Le plan de travail en bois est-il pour moi ?

Solide et durable, le plan de travail en bois donne du cachet et de la chaleur à votre cuisine. Mais il nécessite des soins réguliers. Voici tout ce qu'il faut savoir avant de vous décider sur ce matériau naturel et vivant.

Guides
Partager cet article :

Céramique, pierre naturelle, marbre, Inox, bois… Le choix d'un matériau pour son plan de travail n’est pas une décision à prendre à la légère : il doit coller au style de votre cuisine tout en étant adapté à vos habitudes derrière les fourneaux mais aussi en fonction de votre budget. Vous rêvez d'un beau plan de travail en bois brut pour son charme et sa chaleur, sa noblesse et son naturel ? Faites le bon choix en trois questions. 

Quel style de bois pour quel style de cuisine ?

Contrairement aux idées reçues, le plan de travail en bois n'est pas réservé qu'aux cuisines rustiques. Chêne, hêtre, bambou, eucalyptus, noyer, chaque essence a sa propre teinte et permet tous les styles, même les plus modernes. 

Vous recherchez un plan de travail en bois clair ? Choisissez le chêne ou le hêtre clairs. Ils apporteront de la luminosité à votre cuisine et permettront de l'agrandir. Exemple : la cuisine Colonie

Si vous avez une cuisine plus traditionnelle, pourquoi ne pas choisir le chêne massif brut ? Il se marie bien avec le blanc pour une cuisine de style scandinave comme l'Anyang ou avec des façades à cadres pour un style maison de campagne. 

Vous préférez un bois foncé, plus tannique afin de donner du caractère à votre cuisine à l'image de notre modèle Easy Touch ? A vous le noyer , le wengé ou toute autre essence exotique. 
 

Quel est le meilleur bois pour un plan de travail ?

Le bois est par nature robuste et durable. Ce qui en fait le matériau idéal pour un plan de travail qui est une zone très utilisée dans la cuisine. Il doit résister aux chocs, aux rayures des couteaux, à la chaleur des casseroles… Selon l'essence choisie, les propriétés physiques diffèrent. Le chêne ou le hêtre sont des bois fermes, plus résistants que les bois tendres comme le bambou et l'eucalyptus. Ces derniers peuvent convenir aux cuisiniers occasionnels. Si vous passez votre vie derrière les fourneaux, préférez le chêne et son pendant plus économique, le hêtre, ou du moins un bois à forte densité.

Quel produit mettre sur un plan de travail en bois ?

Le plan de travail en bois est facile à nettoyer au quotidien : il suffit de passer un coup d'éponge savonneuse. Mais le bois a la particularité d'être un matériau vivant, qui évolue et se bonifie avec le temps… à condition de le chouchouter. Si vous optez pour un bois laqué, il est déjà traité pour être plus résistant et hygiénique. Sinon, vous devez traiter le bois brut pour le nourrir et le préserver des taches. Cela passe par une couche de vernis, d'huile ou de cire. Le vernis forme un film mince et transparent qui protège le bois. Tandis que l'huile pénètre dans le bois. Cette dernière s'applique à la réception de votre plan de travail en bois, puis régulièrement en guise d'entretien. Quant à la cire, c'est un produit qui durcit à la surface et comble les pores du bois. Cette finition est celle qui résiste le moins à l'eau et à l'usure. L'idéal pour un plan de travail en bois brut est l'huile de lin car elle permet une restauration : si vous faites une tache, il suffit de nettoyer avec une éponge et un savon doux, puis de remettre une couche d'huile. Et votre plan de travail en bois est comme neuf ! 

Découvrez nos articles dans la même thématique comme notre article sur la crédence pour une cuisine moderne.

Partager cet article :