Concevez une cuisine avec un bar-comptoir qui en jette

Fonctionnels et conviviaux, un bar ou un comptoir modernisent et structurent une cuisine ouverte en délimitant les espaces esthétiquement. Voici nos conseils et idées pour réaliser une cuisine avec bar-comptoir pleine d'originalité.

Guides
Partager cet article :

Dans les années 1980, la mode était aux cuisines ouvertes à l'américaine. Amenant son lot de bars et de comptoirs qui les caractérisent. Depuis, même à l'heure de gloire de l'îlot central, les bars-comptoirs ont toujours la cote parce qu'ils permettent de délimiter les espaces, avec d'un côté la cuisine et de l'autre la pièce à vivre, tout en offrant une surface supplémentaire pour déjeuner ou alors prendre un apéritif entre amis. Autre avantage : dans une cuisine ouverte avec un comptoir-bar, la hauteur du meuble permet de cacher tout ce qui se passe derrière les fourneaux offrant un aperçu esthétique côté salon comme dans notre cuisine Alba avec son comptoir vert olive. Ou encore notre cuisine Siena Rose avec ses formes arrondies et ses jolis tabourets douillets. 

Le bar-comptoir s'intègre dans tous les types de cuisines équipées. Dans les petites, il peut remplacer judicieusement la table à manger et fait gagner de la place. Il existe même des modèles rabattables pour les pièces les plus petites. Dans une cuisine spacieuse dotée d'un îlot central, il vient en complément en le jouxtant ou en le prolongeant d'un coin-snack comme dans notre cuisine bleu foncé Easy Touch II. Les rangements sont placés au niveau de l'îlot permettant d'attraper facilement les assiettes et les couverts. Ou alors vous pouvez opter pour un comptoir de cuisine avec rangement. 
 

Quelle est la hauteur d'un bar dans une cuisine ?

Hauteur bar, snack ou plan de travail ? On confond souvent ces éléments qui offrent des espaces supplémentaires à nos cuisines modernes. Ils n'ont pas les mêmes fonctions et se distinguent par leurs dimensions : contrairement à un îlot, le bar de cuisine n'a pas besoin d'être très large. Et il est généralement plus haut que le plan de travail et l'îlot central : à partir de 110 cm (120 cm si vous êtes grands) quand la hauteur standard d'un îlot est de 90 cm. Quoiqu'il en soit, prévoyez un rebord au minimum de 25 cm (idéalement de 30 cm) pour placer les genoux. Pour ce qui est de la longueur du bar-comptoir, comptez environ 60 cm par personne. 

Jouer sur les différences de hauteur

Pour donner du relief à votre cuisine ouverte avec comptoir bar et gagner en originalité, vous pouvez faire varier les hauteurs des différents éléments qui la composent tels que l'îlot central, la table à manger ou le bar-comptoir. Toutes les configurations sont possibles. 

1- Le bar-comptoir est sur la même longueur d'onde que l'îlot :
Dans notre cuisineNordic gris ardoise, le bar-comptoir, qui fait office de table à manger, se trouve au même niveau que le plan de travail. 
Idem pour la  cuisine Stone Art où l'îlot se prolonge d'un plan snack qui repose sur un piétement noir assorti aux autres éléments de la cuisine : étagères en Inox noir, vitrines fumées noires... 
2- Le bar-comptoir est plus bas : Dans notre cuisine Anyang, l'îlot central équipé de plaques de cuisson se prolonge d'une table plus basse dotée de chaises classiques. Tout comme notre modèle Celtic
3- Le bar-comptoir est plus haut : dans notre cuisine verte Colonie, le plan de travail snack est légèrement plus haut que le plan de l’îlot en Ardoise due à l'épaisseur du bois naturel qui crée une coupure naturelle des espaces. La bonne idée, jouer sur les différences de matière pour délimiter l'espace dédié à la préparation du repas et l'espace où vous mangez. 
 

Quelle taille doivent avoir vos tabourets ?

Si votre table se trouve en bout d'îlot et que votre plan de travail est haut de 90 cm, l'assise de vos tabourets doit être haute de 60-65 cm. Si votre bar est à une hauteur classique, entre 110 et 115 cm, optez pour des tabourets de 80 cm. La règle pour optimiser le confort est de prévoir entre l'assise et le plateau un écart de 25 à 35 cm. Pour rappel, les chaises de 45 cm de hauteur permettent de manger à une table standard ; celles de 65 cm permettent de s'accouder à un plan de travail haut de 90 cm et enfin celles de 75 cm sont idéales pour une table ou un bar situé à 1 mètre de hauteur. 

Quelle largeur pour un bar-comptoir ?

Comme ceux qui se trouvent dans les bistrots, les bars-comptoirs sont plus longs que larges. Contrairement à un îlot qui peut intégrer plein de fonctionnalités (rangements, plaque de cuisson ou évier...), le bar de cuisine n'a pas besoin d'être très large : vous pouvez prévoir un minimum de 30 cm de large pour une simple tablette.  
Il faut quand même prévoir un rebord d'au moins 25 cm (idéalement de 30 cm) pour pouvoir placer les genoux. Et surtout, dans une implantation de votre cuisine en parallèle, prévoir une distance d'au moins 80 cm avec le linéaire pour pouvoir ouvrir les placards, tiroirs et porte de lave-vaisselle. 
Après tout dépend de ce que vous comptez faire sur votre bar-comptoir : soit vous voulez juste vous accouder pour prendre un verre ou alors vous souhaitez vous y installer confortablement pour un vrai repas. Là encore, tout est permis. Au contact de l'îlot, le comptoir-bar a même tendance à s'élargir de plus en en plus pour prendre des allures de tables. C'est le cas, par exemple, dans notre Celtic où l'îlot se prolonge d'une table à manger, plus basse et de la même largeur. Elle permet de s'installer à quatre pour dîner. 
 

Partager cet article :