Aménagement cuisine : conseils et astuces pour optimiser votre espace

Général, Guides
Partager cet article :

Petites ou XXL, ouvertes ou fermées… toutes les cuisines ne se ressemblent pas. Mais on rêve tous de la même chose : une pièce facile à vivre, à la fois belle et fonctionnelle. Pour cela, il existe quelques règles d'aménagement cuisine simples à appliquer. 

 

L'aménagement d'une cuisine est une étape indispensable pour réussir votre projet. Il dépend de plusieurs facteurs dont la taille et la configuration de la pièce qui accueillera votre future cuisine équipée. Avec un croquis et les mesures précises de votre espace, votre créateur-cuisiniste vous proposera les meilleures options selon votre style de vie et vos habitudes de cuisine. En effet, que vous soyez un adepte de snacking-plateau repas ou un véritable cordon-bleu, que vous soyez à la tête d'une grande famille ou célibataire, vous n'aurez pas les mêmes besoins. De la même manière, une petite cuisine fermée n'a pas les mêmes problématiques qu'un espace ouvert type loft. Grâce à son expertise, votre créateur-cuisiniste vous conseillera la meilleure façon d'optimiser l'espace et de favoriser l'ergonomie de votre cuisine.

Les règles de base pour aménager une cuisine

L'idée lorsque l'on conçoit une cuisine équipée est de la rendre la plus pratique et facile à vivre possible. Pour cela, il existe une règle magique qui permet de limiter les déplacements inutiles lors de vos tâches habituelles : le triangle d'activité. Il s'agit d'aménager sa pièce selon les trois pôles les plus sollicités au moment de préparer vos repas : l'eau (évier, lave-vaisselle), le froid (réfrigérateur, congélateur), le chaud (plaque de cuisson, four). Pour réduire les trajets au maximum entre ces trois pôles, il faut disposer les éléments de sorte à ce qu'ils forment un triangle. 

L'aménagement d'une cuisine doit aussi faciliter les flux de circulation. Pour cela, des distances sont à respecter : il faut, par exemple, au moins 80 cm d'espace libre devant votre plan de travail pour pouvoir ouvrir les tiroirs et circuler sans se heurter à des obstacles. 

L'agencement de ces éléments ainsi que la disposition de vos meubles dépendent évidemment de la surface dont vous disposez pour votre cuisine. Fermée ou ouverte sur le séjour (cuisine américaine), son implantation peut être :

- En forme de I : linéaire, plus longue que large. Elle a l'intérêt d'être compacte et de regrouper tous les éléments le long d'un seul mur. Idéal pour les petites cuisines.  

- En forme de L : avec deux murs dont un plus court perpendiculaire à l'autre. Cette configuration est l'une des plus répandues. Elle permet d'installer une table contre le mur resté libre. Si votre pièce est vraiment spacieuse, vous pouvez même envisager un îlot central.

- En forme de U : avec trois murs, s'ouvrant ou pas sur le séjour. Son atout : elle regroupe le maximum de meubles et fonctions dans un minimum d'espace.

- En parallèle : avec deux murs qui sont face à face, configuration idéale pour optimiser le fameux triangle d'activité. 

Pour aller plus loin : Le guide des implantations

 

Nos conseils pour une cuisine ergonomique

Une cuisine équipée bien aménagée doit d'abord et avant tout favoriser votre confort au quotidien. On passe beaucoup de temps dans notre cuisine à effectuer les mêmes tâches : laver la vaisselle, découper les légumes, surveiller la cuisson des plats... Tout doit être pensé aux détails près pour que les gestes répétés soient effectués avec fluidité et sans obstacles. Les meubles à la bonne distance favorisent la circulation. A la bonne hauteur, ils évitent les mauvaises postures.

Nos conseils : pour éviter de trop vous pencher et d'avoir mal à la nuque, surélevez les zones de préparation de repas et de lavage comme votre robinet ou encore votre lave-vaisselle avec les modèles encastrables. A l'inverse, la table de cuisson peut être plus basse pour surveiller plus facilement le contenu des poêles et des casseroles. 

Pour aller plus loin : Aménagement cuisine pour un espace pratique et fonctionnel

 

La cuisine ouverte : le rêve américain

La cuisine ouverte, dite américaine, a l'avantage de créer un véritable espace de vie autour de la cuisine. On y concocte de bons petits plats, on y dîne, on partage de bons moments en famille ou entre amis. L'aspect esthétique est primordial pour ce type de cuisine : vous pouvez assortir le style de votre cuisine à celui de la décoration de votre salon ou à l'inverse jouer les contrastes.

Quelle que soit votre option, il va falloir faire place nette car une cuisine ouverte ne tolère visuellement aucun débordement. Notre conseil : multipliez les meubles de rangement pratiques car chaque chose doit être à sa place.

Toujours pour des raisons esthétiques, il vaut mieux dissimuler l'électroménager en l'intégrant dans les meubles ou dans des coffrages spécifiques. Les appareils doivent aussi être choisis pour leur capacité à rester silencieux (hotte, réfrigérateur, lave-vaisselle) pour éviter les nuisances sonores dans le séjour.

Vous pouvez également, dans une cuisine ouverte, délimiter discrètement et élégamment les différents espaces avec un îlot central, une verrière ou encore des portes coulissantes. 

Pour aller plus loin : Le guide pour une cuisine ouverte

 

Comment optimiser une petite cuisine ?

Au moment d'imaginer l'aménagement d'une cuisine de petit format, il faut avoir en tête toutes les astuces gain de place. Et elles sont nombreuses :

- optimiser la hauteur des murs en plaçant des placards hauts jusqu'au plafond.

- exploiter tous les angles en installant des étagères sur mesure ou un meuble qui fait le coin doté de systèmes de rangement pivotants.

- penser aux mobiliers modulables.

- opter pour des meubles bas plus hauts (entre 92 et 123 95 cm) et plus profonds (63 à 66 cm) afin de gagner de l'espace de rangement.

-Gagner en confort de préparation avec un plan de travail plus profond (70 cm) et/ou optez plus une sur profondeur des meubles bas (66 cm).

- Privilégier les appareils multifonctions comme les fours combinés, les fours lave-vaisselle, ou le frigo-congélateur.

- Equiper les crédences de barres de suspension pour mettre vos ustensiles et ingrédients les plus couramment employés à portée de main.

- Jouer sur les luminaires pour agrandir visuellement la pièce ou préférer à la finition mate des matériaux laquées ou satinées qui accrochent la lumière et créent un effet miroir.

Bref, tout est permis pour gagner quelques précieux mètres carrés si vous avez une cuisine dans un mouchoir de poche.

Pour aller plus loin : Aménagement d'une petite cuisine

Partager cet article :